• Sonatrach : grève de la faim à la direction production de Rhourde Nous

    Sonatrach :grève de la faim à la direction production de Rhourde Nouss.

    Rien ne va plus sur les champs pétrolifères de Rhourde Nouss, un site pétrolier situé à 200 Km de Hassi Messaoud, dans la wilaya d’Ouargla. Les travailleurs de Sonatrach ont déclenché depuis plusieurs jours une grève de la faim pour protester contre leurs conditions sociales qui ne cessent de se dégrader. Au niveau de ces champs pétroliers et gaziers, les travailleurs n’en peuvent plus de subir une rémunération discriminante qui ne reflète pas réellement l’ampleur de leurs efforts.
     
    « Nous sommes en grève de la faim. Nous boycottons la restauration et les cantines jusqu’à ce que nos revendications soient prises en considération. A Rhourde Nouss, nous sommes près de 15 00 travailleurs qui évoluent dans des conditions difficiles. Et malgré cela, on est déterminé et sérieux dans notre travail. Nous sommes le troisième pôle de production d’hydrocarbures en Algérie après Hassi Messaoud et Hassi R’mel », ont confié à Algérie-Focus des travailleurs protestataires qui se sont regroupés autour d’un collectif autonome chargé de conduire ce mouvement de protestation. Un mouvement qui vise essentiellement à obtenir des augmentations de salaires pour améliorer le cadre et les conditions de vie des pétroliers.  » Nous voulons que nos salaires soient augmentés car nous travaillons au milieu du Sahara et loin de nos familles. Nous exigeons une augmentation d’au moins de 50 % de notre salaire de base. Il n’est pas normal qu’un chef de service à Sonatrach dans un base de production située au sud touche à peine 130.000 DA après une vingtaine d’années de services », s’indignent nos interlocuteurs que nous avons joint par téléphone.
     
    Les travailleurs de Sonatrach réclament une équitable distribution de la prime d’intéressement offerte chaque année. « Les cadres de la compagnie peuvent toucher jusqu’à 200.000 DA, voire plus pour certains hauts cadres, alors que nous les travailleurs qui opèrent au sud sous la chaleur suffocante et insupportable, on touche une prime d’à peine 50.000 ou 40.000 DA. C’est injuste », dénoncent encore nos interlocuteurs d’après lesquels la direction générale de Sonatrach n’a pas respecté ses engagements pris en 2009 lorsqu’ils avaient protesté des semaines durant et avaient fini par conclure un accord avec les managers de la compagnie nationale d’hydrocarbures. « La prime de nuisance n’a toujours pas été revalorisée et la prime IEP n’a toujours pas connu une augmentation. Toutes nos primes sont calculées sur la base de l’ancien SNMG. Celui-ci a changé depuis 2012. Pourquoi notre entreprise ne se met donc pas en conformité avec la loi en vigueur ? Sommes-nous des Algériens de seconde zone ? », s’interrogent enfin les travailleurs de Sonatrach qui affirment ne rien lâcher tant que la direction générale n’assume pas ses responsabilités.

    Copyright © 2013 — Algérie Focus. All Rights Reserved.


  • Commentaires

    1
    flash
    Mercredi 3 Avril 2013 à 08:22
    la presse adopte nos revendications
    la presse prends en charge la publication de revendications , c'est génial l'article de ALGERIE-FOCUS d'hier. d'autres journaux vont prendre le relais pour les prochains jours. la bataille de la communication est gagnée , les travailleurs sont à féliciter nous sommes au (11) jours de grève aujourd'hui 3 Avril 2013.
    2
    KAMEL
    Mercredi 3 Avril 2013 à 11:28
    basta ya chedani basta , tiens toi a l'ecart rak ghir tebarbar
    il faut maintenir la pression meschers amis , ca commence a bouger la presse est ca vas les affaiblir avec le temps , lorsque l’écho arrive a la presse ils seront obliger de lever le drapeau blanc , pour cela le directeur interime CHEDANI il fait tout pour déstabiliser le mouvement c'est un ordre des responsables tu vas comprendre que les choses commencent a bouger patience mes chers collegues
    3
    el hamel
    Mercredi 3 Avril 2013 à 11:31
    toujours greve hta el mamate
    je suis retraiter vous etes mon seul espoir puisque toute la sonatrach pour avoir mes droits , bon dieu si j’étais labas , je serais parmis les premiers pour le boycott je suis avec vous mes chers anciens collègues
    4
    kamel
    Mercredi 3 Avril 2013 à 19:40
    demain toujours greve toujours wagufine maranach khayfine kima loukhrine
    soyez la demain vous êtes au bout du chemin , il faut leur démontrer que vous êtes des hommes demain toujours le boycott vive les hommes
    5
    castoche
    Jeudi 4 Avril 2013 à 08:36
    bravo ! faut continuer
    les travailleurs de SH sont informés que la grève (boycott du resto à midi) à RHOURDE NOUSS se poursuit toujours et pour cela les travailleurs sont à féliciter et on doit maintenir la pression car la victoire est proche, déjà on est au (12) douzième jour . l'action va se poursuivre les défaitistes de tout bord ne peuvent pas nous détourner de notre objectif. à bas les tubes digestifs vivent les hommes qui luttent.
    6
    INFO- EXPRESS5
    Vendredi 5 Avril 2013 à 08:09
    le mouvement est suspendu à partir d\'aujourd\'hui 05/04/2013
    les travailleurs de la direction Régionale de Rhourde Nouss ont décidé à l\'unanimité du suspendre le mouvement à partir du 05 Avril 2013 et ce pour permettre d\'une part l\'ensemble du collectif de se requinquer d\'autre part et d\'autre part de donner un ultimatum à la Direction Générale jusqu’au 30 avril 2013. et faute d\'une réponse favorable pour nos revendications plus que légitimes ,le mouvement reprendra le 01 Mai 2013, jour de la fête du travail internationale. par conséquent les travailleurs de toutes les structures sont appelés à faire un sursaut révolutionnaire et de rependre au mot d\'ordre du boycott du resto de midi pour toute la Sonatrach. vivent les hommes qui luttent .
    7
    rajla lalmamat
    Lundi 8 Avril 2013 à 12:33
    "chadani" le chien de Hamra
    les travailleurs ont pas décidé toute seule d'arrêté leurs boycotte si il y avait pas entre eux un chien qu'il ce nom "chadani" qui a intimidé les travailleurs anwaya 7acha arjal … bien sur sans oublié le berger "bounagab" …. lokan makanch fihoum wa7ad alkalb wasmo "chiwawa lamnagab" o had lamnagab akhdamha aswaswaam3a am3a alkalb ta3 7amra
    8
    am9awad 7ata altam
    Lundi 8 Avril 2013 à 12:43
    pour toi chadani et bounagab
    ya7ra9 al7achoun ta3 yamak el 9a7ba ali jabat na9ch 3atay kima antoma wagfo a3lihoum azbouba ta3na
    9
    kamel
    Vendredi 12 Avril 2013 à 21:21
    rouh ta"ti ya chedani et ces utes de syndicat
    Hassi R’mel : les travailleurs de Sonatrach se détachent de l’UGTA Le bras de fer opposant l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) aux travailleurs de Sonatrach de Hassi R’mel n’est pas près de s’arrêter. Les employés de Sonatrach ont décidé de se libérer de la tutelle de ce syndicat vieillissant, accusé de «pactiser avec les autorités et la direction générale de Sonatrach» au détriment des intérêts et de «la dignité» des travailleurs. Les travailleurs de cette entreprise s’élèvent également contre leur direction générale, à laquelle ils reprochent d’avoir fermé les portes du dialogue et tourné le dos à leurs revendications qualifiées de «raisonnables» et de «légitimes». Dans leur communiqué, dont El Watan détient une copie, ces travailleurs expriment leur mécontentement envers la direction générale. Celle-ci n’a pas appliqué les textes réglementaires de la convention collective de l’entreprise. Par ailleurs, ils dénoncent énergiquement la complaisance des représentants syndicaux qui ne traitent pas leurs doléances. Ils ne dédouanent pas non plus l’inspection du Travail de Hassi R’mel, celle qui n’a pas appliqué les prérogatives stipulées dans la loi 90/03 du 6 février1990 de la législation du travail en Algérie. «Nos problèmes socioprofessionnels sont légion, connus de tous, maintes fois exprimés, malheureusement, et après une série de différentes actions, aucune solution à l’horizon», a déclaré un des travailleurs. Le collectif des travailleurs de Sonatrach estime qu’il est temps de s’orienter vers un syndicat autonome qui pourra réellement défendre leurs droits et dénoncer l’intimidation et l’abus de pouvoir de la direction générale de l’entreprise. Taleb B. SUR LE JOURNAL EL WATAN DU 12/04/2013 C'est une peuve que la fin est proche pour vous ya kelab de syndicat
    10
    rajla lalmamat
    Jeudi 18 Avril 2013 à 13:08
    chadani, syndicat et compagnie
    a vous de voir ce qu'il nous attend de la part de "monadilin" http://www.youtube.com/watch?v=nb-W9W55ykc ما أكثر المناظلين !!! وما أقل المواطنين !!! franchement ça parle de nous ... donc ou sont les hommes à la sonatrach ... rendez-vous le 01/05/2013 pour boycotté le resto de midi
    11
    castoches
    Dimanche 28 Avril 2013 à 12:46
    IEP - VICTOIRE DE LA LUTTE
    d'apres des informations de sources bien informées, infiltrées de la dernière reunion tenue à la DG entre le PDG et le pseudo syndicat national les véritables revendications des travailleurs ont été éludées à savoir : 1- l'augmentation du salaire de base. 2- l'augmentation des IZCV. 3- l'application du nouveau système de rémunération ou le retour à l'ancien. il a été question des points secondaires mais un point concerne le recrutement de leur progéniture (enfants) à été discuté avec passion. en effet, les travailleurs ont gagnés la bataille sur la question de l'IEP depuis la saisine de cette affaire devant les tribunaux par nos amis retraités,le jugement à été en faveur des travailleurs. aussi ils ont été acculés par l'organisation internationale du travail (OIT). ce que je comprend de la décision prise dans cette fameuse reunion ayant trait à l'IEP ( étude de l'impact financier...) je PDG donne un demi accord pour justifier ou noyer le poisson dans l'apparence seulement mais au fond le PDG a donné un vrai accord, l'IEP c'est un acquis pour le travailleur , ils vont nous sortir l'histoire des tranches comme les IZCV c'est à dire l'IEP à deux tranches. vive la lutte ouvriere! a
    12
    info express
    Dimanche 28 Avril 2013 à 13:04
    Heguhoug se suicide dans son bureau
    Monsieur HEGUEHOUG Directeur Exécutif des Ressources Humaines de la SONATRACH se suicide dans son bureau à Hydra , a été retrouvé mort dans son bureau ce dimanche a-t-on appris de source bien informée. Selon la même source, Heguehoug s’est donné la mort dans son bureau avec son arme, pour des raisons inconnues. , selon nos sources. Le défunt est sorti de la salle où se tenait une reunion avec le PDG . Il n’est plus revenu. Après près d’une heure d’attente, sa secrétaire, partie à sa recherche, l’a retrouvé baignant dans une mare de sang. certainement à cause de l'IEP car il perdu la bataille.( c'est difficile les remords de consciences...).
    13
    chavez2013
    Lundi 29 Avril 2013 à 10:25
    les PD syndicat de RNS doivent démissionné
    chers travailleurs de RNS le PD IKHLEF revient cette semaine, fait son apparition ,il rode entre les divisions,il ne se cache plus,les hommes ont lui ramené L'IEP...il veut écouler son lot de carte de la honte"UGTA",personne ne veut acheter la cartes de la secte des PD. je demande aux soi disant syndicalistes de la paille de faire faire une démission collective ,si vous avez un minimum de dignité ,démissionnez! vous êtes la risée des travailleurs, des marionnettes entre les mains de la direction. vous êtes des gens dépassés par le temps vous pratiquez le syndicalismes de la prostitution. l'UGTA est un véhicule sans moteur avec des pneus crevés.
    14
    l'insurgé
    Mardi 30 Avril 2013 à 11:20
    appel aux travailleurs de SH
    nous lançons un appel pressant à tous les travailleurs de SH de faire de la journée du 1 mai 2013 une journée du boycott de la restauration de midi et ce pour dénoncer le mutisme et l'occultation du duo Direction Générale et du pseudo syndicat nationale sur les véritables revendications des travailleurs à savoir: revalorisation du salaire de base; revalorisation des IZCV ;l'application du nouveau système ou le retour système de catégories et l’accélération du virEment du rappel de l'IEP en une seule tranche. vive la lute des travailleurs
    15
    LE REBELLE
    Dimanche 5 Mai 2013 à 08:35
    BAHBOUH KHABITH
    Le khabith de BAHBOUH n'a pas trouve mieux aujoud'hui pour cacher ses de-faux c'est d'envoyer des messages "religieux" dans le dossier partage .Quant il était au sport et loisirs il traitait les ACT comme des esclaves,aujourd’hui il a tout fait pour écarter ses collègues du sce ???? Ya si BAHBOUH arrête ton hypocrisie tout les travailleurs te connaissent. Tu peu tremper qui tu veux mais pas dieu sale lèche bottes de MOKRANE
    16
    LA guerre
    Dimanche 5 Mai 2013 à 11:16
    IEP = ACTION
    chers travailleurs de SONATRACH,l'IEP c'est un acquis, le PDG pour digérer bien la défaite de son Directeur Exécutif des Ressources Humaines alias HEGUEHOUG avait procédé à la création d'une commission alibi qui pour mission de nous prouver comment chauffer l'eau et à quel degré il s'évapore ? l’Égocentrisme du Sieur Heguehoug est plus important que les aspirations de la masse ouvrière. chers travailleurs voulez vous votre Rappel fin juin 2013ou fin septembre 2013? pour la première option on doit faire des actions: des boycott de la restauration au cours de ce mois de Mai. avec la pression tout s'arrache.
    17
    lui2013
    Jeudi 9 Mai 2013 à 13:02
    sidali benali est une pute
    voila quelqu'un qui veut donner des leçons pour les autres... il insulte pour sa part, il descend très bas, quans l'insulte vient d'un imbécile c'est grand honneur, le blog n'est pas destiné pour les chiatines et les putes,les chenapans n(ont pas le droit d’écrire ,même s'ils écrivent c pour dire bêtises. toi qui aime l' franchise tu t'es piégé soi meme, viens nous nous affronter directe, toi le courageux, pourquoi dire dire une chose et faire son contraire, viens vers nous. va au diable occupes toi de ta prostitution avec les chefs.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :